• PLU : conclusions de l'enquête publique
  • Mise à jour 30/04/2017 19:35:42

Urbanisme

Prochains rendez-vous...

Juillet-août :

Exposition "Les temps de la vigne" de Louis Plantier, Musée de la vigne et du vin. Ouverture au public du Musée du mercredi au vendredi de 15 h à 18 h et le dimanche de 10 h à 12 h, du 5 juillet au 31 août

Exposition AL2 (photos de Landart) par Alain Lapicoré et Aleksandra Lawicka Cuper, 11 h, Bibliothèque pour tous, mercredi et samedi 10 à 12 h

Du jeudi 27 au dimanche 30 : 9e édition des Nuits photographiques de Pierrevert - expositions, projections nocturnes, ateliers musical à 12 h, place de la Liberté

Du samedi 5 au dimanche 6 août : 6e édition de l'exposition "Pierrevert, village d'artistes" organisé par l'association R'Eve d'Art, salle de la Frache

Samedi 5 août :

- Sardinade organisée par les Disciples d'Escoffier, à partir de 19 h 30, place de la Liberté

- Concert du groupe "Pense-bête" organisé par DLVA dans le cadre de la tournée "Les estivales" à 21 h 30, place de la Liberté

Où nous joindre

Hôtel de ville
6 avenue Auguste Bastide 04860 PIERREVERT
Tél. 04 92 72 86 87

Fax : 04 92 72 88 60

info@mairie-pierrevert.fr

Ouverture de la mairie :

Lundi à vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h

Jeudi : fermeture à 18 h

PLU : conclusions de l'enquête publique

Rapport Commissaire enquêteur - Projet de PLU

L'enquête publique sur le projet de PLU de la commune s'est déroulée du 18 octobre au 25 novembre. Le rapport définitif du Commissaire enquêteur est disponible ci-dessous en téléchargement. Le rapport en version imprimée est consultable en mairie sur simple demande auprès du service de l'urbanisme.

Voici, pour information, les conclusions du rapport d'enquête publique :

Au terme de cette enquête je fais plusieurs constats.

-  L'étude du dossier m'a confrontée à un travail solide présentant une forte cohérence dans le déroulement de l'élaboration, cohérent également vis-à-vis du territoire dont il doit rendre compte et favoriser le développement. Cette qualité du dossier mis à l'enquête est liée sans conteste à l'implication des personnes qui ont construit ce projet.

Deux équipes municipales se sont succédées avec une alternance forte pour la gouvernance du village; néanmoins les orientations bien définies par la première équipe, certes rediscutées, ont assuré une poursuite du travail d'élaboration sans grand bouleversement, pour le bien du village.

La continuité tient en bonne partie à l'équipe missionnée pour cette révision, "Habitat et Société" dont j'ai déjà souligné la qualité du travail et dont j'ai rencontré la personne en charge du dossier.

L'aboutissement du dossier est redevable également au sérieux et à l'engagement des personnes responsables de l'urbanisme à la mairie de Pierrevert. Le bon déroulement de l'enquête, son organisation, la constitution d'un dossier d'enquête très complet, la réactivité lors des imprévus, les réponses que j'ai pu obtenir tout au long de cette procédure sont le fait, en très grande partie, de la responsable de l'urbanisme, Florence Ximenes.

J'ai apprécié également la disponibilité et le rôle joué par l'élu en charge de l'urbanisme, Christian Lageste. Son engagement, au côté du maire André Mille, pour mener à bien le document jusqu'à l'approbation ne fait pas de doute; comme m'est apparue réelle leur attention aux observations des personnes qui sont venues faire part de leurs problèmes liés à des détails de zonage ou de règles du projet de PLU. J'ai noté, dans la plupart des cas évoqués avec eux, leur volonté de rechercher des solutions dès que les options fondamentales du document n'étaient pas remises en cause.

-  Les permanences ont été l'occasion de rencontres et d'échanges avec de nombreux habitants de Pierrevert, pour la plupart fortement attachés à leur village, et à leur manière de vivre ce village et son environnement. Les observations, orales ou écrites ont été nombreuses.

Une partie de ces observations portaient sur les habituelles demandes de constructibilité. Une autre partie concernait l'orientation d'aménagement et de programmation du quartier du Quair avec des interventions redondantes sur les points les plus discutés, la densification et le probable changement d'image et de fonctionnement du quartier.

Sur ces sujets, les entretiens ont donné de L'épaisseur aux documents écrits. J'ai rencontré des personnes qui, au delà de Leur opposition, exprimaient essentiellement une forte inquiétude à voir leur environnement évoluer. Leurs propos sont significatifs de cette appréhension :

"J'habite ici depuis quinze ans..., j'ai construit ma maison il y a dix ans..., j'ai acheté ici pour vivre dans un environnement villageois..."

Cette appréhension porte sur les transformations de leur environnement physique mais aussi sur l'évolution sociologique du quartier. En bref les habitants du quartier craignent de perdre la forte homogénéité sociale qui correspond à leur classe d'âge et à un mode d'habiter lié à leur classe sociale et à une époque, mode d'habiter et de vivre différents d'ailleurs de ce qui à construit le village ancien.

L'inquiétude se nourrit également, et plus précisément, des impacts qu'ils pressentent très directement pour leurs propriétés :

"L'élargissement de la voirie condamne ma haie arborée..., l'impasse privative risque de devenir publique..., un chemin piéton va longer ma clôture..."

Ces diverses inquiétudes qui trouvent en partie leur fondement dans le manque de visibilité des transformations à attendre, font apparaître un déficit de communication et de participation.

Certes il y a eu information sur les grandes lignes du projet, il y a eu une réunion d'information spécifique à ce quartier, Il y a eu échange d'argumentaires quant aux obligations de la commune en terme de logements sociaux et de taxes qu'elle doit chercher à minimiser; mais ces informations n'ont visiblement pas apaisé les inquiétudes ni désamorcé les oppositions.

Les contestataires ont cherché dans les textes et dans les différents documents les mots et Intentions pour dénoncer les projets qui les touchent, mais poursuivre ce type de débat est improductif.

A mon sens, les habitants ont besoin de se confronter avec le réel des transformations inéluctables de leur quartier. Les terrains vierges vont être construits à plus ou moins long terme et les habitants reconnaissent eux-mêmes cette réalité.

En conclusion de cette enquête, considérant,

- que le projet de plan Local d'urbanisme a été étudié avec sérieux et compétence et qu'il rend compte avec cohérence des orientations affirmées,

- que les avis des personnes publiques associées ont été examinés en amont de l'enquête et que la commune a mentionné le sens des réponses qu'elle entendait faire pour prendre en compte ces avis,

J'émets un avis général favorable sur ce projet, sans réserve.

Document PDFRapport Commissaire enquêteur - Projet de PLU
Document PDFCourrier du Commissaire Enquêteur en date du 07.02.2017
Document PDFRapport et annexes CE corrigé remis le 08.02.2017

Haut de page | Accueil | Mentions légales | Copyright | Plan du site