Municipalité

Prochains rendez-vous...

Jeudi 19 octobre : Dégustation du vin primeur organisé par l'ODG à partir de 18 h 30, salle polyvalente.

Dimanche 22 octobre : Opération citoyenne "Pierrevert, commune propre" organisée par la Commune. Rdv à 10 h devant la mairie.

Du mercredi 25 au dimanche 29 octobre : Fête du santon organisée par la Commune avec la Confrérie Nationale des Métiers de l'Art Santonnier, salle polyvalente.

Samedi 28 et dimanche 29 octobre : Dédicace d'Andrée Terlizzi, aquarelliste et illustratrice, salle polyvalente.

 

 

 

Où nous joindre

Hôtel de ville
6 avenue Auguste Bastide 04860 PIERREVERT
Tél. 04 92 72 86 87

Fax : 04 92 72 88 60

info@mairie-pierrevert.fr

Ouverture de la mairie :

Lundi à vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h

Jeudi : fermeture à 18 h

Interviews de Monsieur le Maire

Alpes 1 (6 avril 2017)

Alpes de Haute-Provence : un budget de prudence à Pierrevert

Le budget 2017 était au c½ur des débats ce lundi soir, au conseil municipal de Pierrevert. L'enveloppe des frais de fonctionnement atteint 3,6 millions d'euros suite à d'importantes économies effectuées depuis 2014. « Il a fallu, pendant trois ans, serrer les boulons, voir tous les frais, voir tous les contrats. Aujourd'hui, nous sommes d'aplomb », assure le maire André Mille. La commune prévoit 2,4 millions d'euros d'investissements cette année, notamment pour rénover le centre technique municipal, pour plus d'un million. « Des travaux n'ont pas été faits depuis 30 ans. C'est tout délabré ».

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Alpes 1 (30 janvier 2017)

Trois grands projets à Pierrevert avant la fin du mandat

Trois grands projets à Pierrevert avant la fin du mandat : « Nous avons trois projets importants, que nous allons mettre en ½uvre », indique sur Alpes 1 le maire de Pierrevert André Mille. « Nous voulons déplacer les services techniques qui sont dans un état d'insalubrité incroyable. Le second projet concerne les alentours de la salle polyvalente. On veut aménager cet espace pour y faire des jeux d'enfants et un théâtre de verdure. Enfin un terrain avait été acheté par la précédente municipalité, nous voulons y faire une résidence senior », explique sur Alpes 1 André Mille.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Fréquence Mistral (23 janvier 2017)

A Pierrevert : les v½ux bien typés d'André Mille

La personnalité même du maire de Pierrevert détonne dans le paysage bas-alpin. Porté par son accent et le bon sens du terroir, André Mille est nature ! 
Et même s'il a tendance à grossir le trait et utiliser des métaphores surprenantes comme ces camemberts qui sentent bon en parlant des diagrammes financiers, il va droit au but et anime son équipe avec sa verve certes, mais aussi et indéniablement sa passion pour son village. 
Et c'est une équipe -hors opposition- municipale qui a accueilli plusieurs centaines de personnes à la salle polyvalente pour une cérémonie conviviale. A noter la présence de Cécile Lambert qui a traduit en langue des signes les interventions de chaque orateur. 
Plusieurs des adjoints au maire ont évoqué travaux, embellissement, sécurité, éducation, loisirs, projets etc qui font de Pierrevert un territoire attractif. La population de la commune augmente et c'est plutôt bon pour les finances, le Maire en parle dans un instant. On retiendra aussi l'exposé très technique et souvent aussi très politique de la directrice générale des services Corinne Casal sur la situation des comptes de la commune. 
Avant un vin d'honneur et une remise de médaille à des Pierreverdants méritants, André Mille a déroulé avec sa faconde personnelle un discours volontaire et dynamique. Croisant souvent le fer avec une opposition absente, une attitude courante dans des collectivités dont la majorité a basculé mais qui perdure encore à mi-mandat à Pierrevert. Sur le fond de son intervention, on retiendra les économies réalisées, le fonctionnement en harmonie avec l'agglomération manosquine ou encore l'urbanisme de sa commune. 

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Fréquence Mistral (15 novembre 2016)

Un livre pour rendre hommage aux pierreverdants morts ou blessés en 14/18

Les hommages lors des cérémonies du 11 novembre sont poignants et habituels, mais à Pierrevert, la commémoration s'est étalée sur plusieurs jours et a été marquée par la sortie d'un livre remarquable. Nous avons reçu l'écrivain et historien Marc Donato la semaine dernière sur notre antenne. A l'origine du projet, l'exposition de 2014 qu'il avait consacrée aux Poilus du village morts, disparus ou blessés dans ces années de folie meurtrière. Sur les panneaux le résultat des recherches de Marc et une évidence, comme beaucoup de villages de France -et d'Allemagne aussi- la jeune génération a payé un lourd tribut au conflit de 1914 à 1918 et même quelques années après. 
Sur cette base et en adaptant son travail, l'auteur et son complice le dessinateur David Ballon ont réalisé un ouvrage remarquable largement appuyé par la municipalité. Publié par les éditions du Fournel dont le siège est à L'Argentière-La-Bessée, "Les Pierreverdants dans la tourmente" a été présenté au public dans une ambiance recueillie et festive à la fois. Marc Donato faisant applaudir une salle debout après avoir donné les noms des villageois Morts pour le France durant la Grande Guerre. Avec les commémorations officielles, ce livre magnifique et son exposition, des uniformes et objets militaires de l'époque présentés en Mairie ont marqué cet hommage puissant.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Fréquence Mistral (4 novembre 2016)

Pierrevert a son parking de covoiturage

Inauguré hier au carrefour Saint-Joseph, un parking de covoiturage dans un village, c'est un événement. Bien sûr les Pierreverdants travaillent principalement à Manosque et la possibilité de garer leur véhicule à cet endroit est appréciée. De plus, les navettes du Manobus s'arrêtent sur le lieu deux fois par jour et les trajets vers Manosque sont gratuits. Présent lors de cette inauguration Jean-Denis Daumas, vice-président de l'agglomération manosquine confirme l'intérêt de la DLVA pour les différents modes de déplacement et la limitation des gaz à effet de serres. Un objectif environnemental de l'intercommunalité qu'elle s'efforce de combiner aux nécessités de déplacement des habitants.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Fréquence Mistral (7 juillet 2016)

Le village de Pierrevert s'engage pour une mixité sociale

En signant la première convention pour la mixité sociale du 04 avec le Préfet Guérin, le maire de Pierrevert André Mille affiche sa satisfaction. Les lois SRU (solidarité renouvellement urbain) et ALUR (accès au logement et un urbanisme rénové) exigent des communes un nombre minimum de logements sociaux. Un véritable casse-tête pour les zones rurales dépourvues de foncier disponible avec aussi parfois, évidemment, des élus qui traînent des pieds pour satisfaire aux exigences légales. Les sanctions : des pénalités financières importantes, l'Etat joue la contrainte sur ce dossier et les communes l'ont compris... forcément.
Avec à peine 2,5% de logements sociaux, soit dix fois moins que demandé, Pierrevert n'est pas une exception mais la discussion avec les services de l'Etat a porté ses fruits avec cette convention signée hier en mairie. La commune s'engage à réserver la moitié de ses constructions ou rénovations actuelles et prochaines pour des logements sociaux. De quoi rattraper le retard et faire acte auprès de la Préfecture qui apprécie l'effort. Dans trois ans, le taux de logements à caractère social pourrait passer à 8%. Un mieux, de l'avis du préfet et du maire que je vous propose d'écouter. L'Etat va encourager et multiplier ces conventions pour la mixité sociale, ce que confirme le préfet Guérin. Le maire, André Mille rappelle, lui, que les personnes susceptibles d'obtenir des logements sociaux sont bien plus nombreuses qu'on ne le pense et moins susceptibles de créer des problèmes et tensions comme le laissent croire ceux qui agitent le chiffon rouge. à jamais. Les souvenirs des anciens sont vivaces, les familles sont toujours à Pierrevert et certaines ont découvert hier l'ampleur de cette saignée dans les forces vives d'un village agricole. 
Agrémentés de dessins superbes de David Ballon, cette exposition est visible aujourd'hui et demain encore les après-midis à la salle polyvalente de Pierrevert. On pourra la revoir le 11 novembre salle de la Frache et peut-être même en d'autres lieux du département.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Alpes 1 (22 février 2016)

Pierrevert veut faire une résidence senior

Un projet de résidence senior à Pierrevert. Cette résidence comprendrait 75 logements, selon le maire André Mille. « Comme nous avons un retard dans les logements sociaux et que nous avons des pénalités, il fallait faire quelque chose », indique le maire sur Alpes 1. La commune est en discussion avec plusieurs promoteurs, avant de mettre en vente les terrains.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Fréquence Mistral (25 janvier 2016)

André Mille, maire de Pierrevert, cultive son style

En affirmant et revendiquant sa qualité de "novice" en politique, le premier magistrat du village d'or détonne dans la grande famille des élus locaux. Ne pas travailler pour sa réélection mais au redressement de sa commune. Belle déclaration d'intention lors de la cérémonie des v½ux devant des maires, élus communautaires, conseillers départementaux ainsi que deux conseillères régionales. Et avec son style qui emprunte plus à Pagnol qu'à d'Ormesson, André Mille poursuit sa route. Réduction des frais de fonctionnement, gestion stricte des employés communaux, indemnités des élus en baisse de 20% et limitation de leurs frais et équipements personnels, il doit aussi compenser les baisses des dotations de l'Etat, les ateliers périscolaires rendus obligatoires ou les pénalités pour manque de logements sociaux qui concerne son village. « On fera les comptes à la fin du mandat ! » a-t-il conclu lors de la cérémonie.
Côté projets, une maison de retraite, des compensations pour des commerces impactés par des travaux de voirie, l'aménagement d'un espace paysager par des élèves architectes, des travaux notamment à l'école, le développement des "voisins vigilants" ainsi qu'un livre d'art sur les Pierreverdants durant la première guerre mondiale, les dossiers ne manquent pas. une conférence de haut vol. Quarante panneaux rappellent les sacrifices d'un village comme tant d'autres qui a vu un combattant sur cinq mourir à la guerre. Les autres sont revenus mutilés, blessés et marqués à jamais. Les souvenirs des anciens sont vivaces, les familles sont toujours à Pierrevert et certaines ont découvert hier l'ampleur de cette saignée dans les forces vives d'un village agricole. 
Agrémentés de dessins superbes de David Ballon, cette exposition est visible aujourd'hui et demain encore les après-midis à la salle polyvalente de Pierrevert. On pourra la revoir le 11 novembre salle de la Frache et peut-être même en d'autres lieux du département.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Fréquence Mistral (30 septembre 2015)

Surveillance citoyenne à Pierrevert

Depuis le mois de juillet, le Village d'Or s'inscrit dans le dispositif "Voisins Vigilants" et le protocole a été signé le 28 septembre en Mairie. Auprès du 1er magistrat André Mille, le sous-préfet Zingraff ainsi que plusieurs gendarmes autour du Lieutenant-Colonel Cuignet et des policiers municipaux ont participé à l'événement. Il ne s'agit pas de se substituer aux forces de l'ordre, mais de surveiller les maisons et biens de ses voisins et de signaler tout ce qui semble anormal aux services de Gendarmerie et la Police Municipale. Commune très étendue où l'on trouve de nombreuses résidences secondaires le plus souvent isolées, Pierrevert fait désormais partie des villes et villages du 04 qui sont entrés dans ce dispositif de surveillance simple et basée sur une participation citoyenne.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Fréquence Mistral (3 Juillet 2015)

Pierrevert ouvre son musée de la vigne et du vin pendant deux mois

Le nom du village est souvent apposé à celui des fameux coteaux. Et pour cause, l'activité principale de Pierrevert est la culture de la vigne. Lorsqu'en 2001 le maire de l'époque Gilbert Cordier a décidé d'ouvrir cet écomusée, et grâce à l'aide de Catherine Mortier du Parc du Luberon, c'est une mise en valeur d'un patrimoine et d'une histoire locale qui étaient programmées. Aujourd'hui l'appellation d'origine contrôlée regroupe 9 caves de la région de Villeneuve à Corbières et jusqu'à Quinson. Elles produisent des vins rouges, blancs ou rosés de qualité. Une activité agricole et un vecteur économique essentiel pour le village d'or comme pour la région. Ce musée est donc une vitrine de l'activité traditionnelle de Pierrevert et c'est un lieu qui est appelé à attirer de nombreux visiteurs. Les locaux ont été remis en état par des bénévoles du village à qui l'adjointe au maire Fabienne Krebazza a rendu hommage lors de l'ouverture officielle. Je vous propose d'écouter le maire de Pierrevert, André Mille, à l'heure de l'inauguration estivale puis Marc Donato, curieux invétéré qui donne son point de vue d'historien sur cet écomusée. Ils répondent tous deux aux questions de François Malabave.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Alpes 1 (17 Avril 2015)

Alpes de Haute-Provence : Pierrevert une commune endettée qui cherche des solutions

La commune de Pierrevert endettée selon le nouveau maire depuis mars 2014, André Mille. Une commune que son conseil municipal a récupéré avec un déficit du budget investissement de près de 800.000 euros. Pour remédier à cela et pour pouvoir mener à bien plusieurs projets, une réorganisation des services est notamment en cours. « On a revu tous les services, l'un après l'autre. Notre but est de remettre la commune à flot. Il faut reconstituer une base financière pour se projeter dans l'avenir », explique André Mille sur Alpes 1. 

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Fréquence Mistral (29 Janvier 2015)

La gestion et l'élimination des déchets est un dossier majeur de DLVA

Nous évoquons la gestion des déchets sur le territoire de l'agglomération manosquine. Le périmètre de Durance-Luberon-Verdon Agglomération. La disparité du territoire (taille, population et ressources des communes). Le coût de la collecte des ordures ménagères. Peut-on faire mieux côté tri sélectif et  recyclage ? Nous parlons aussi d'un projet de déchetterie mobile qui pourrait concerner plusieurs communes. Nos invités : André Mille, vice président de DLVA en charge de ce dossier ainsi que le directeur du pôle technique Florent Diaz. Invitée également Mélina Estime-Buttin en charge de la communication de l'agglomération. Ils répondent aux questions de François Malabave.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, vice-président DLVA délégué à l'environnement

Fréquence Mistral (5 novembre 2014)

Une soirée consacrée aux pierreverdants dans la tourmente

Il s'agit de la guerre de 14/18 et il y eut des moments très forts hier soir à Pierrevert. Celui entre autres où les enfants de l'école du village ont égrené les noms des disparus et leur âge devant une salle comble et debout pour un hommage silencieux et poignant. 
Auparavant, des lectures de lettres des poilus de Pierrevert qui passent de l'enthousiasme naïf de l'été 14 au doute puis à la lassitude et au désespoir au fil des ans de ne pas voir la fin de l'horreur. Un prisonnier raconte son exil doré après la vie des tranchées. Celui-là avoue boire du champagne quotidiennement mais regrette le bon vin de Pierrevert. Un autre encore s'inquiète pour sa clarinette et fait le nécessaire pour que sa famille la récupère si jamais il perd la vie. 
C'est une plongée dans cette époque trouble et meurtrière qu'a proposé Marc Donato avec une exposition remarquable et une conférence de haut vol. Quarante panneaux rappellent les sacrifices d'un village comme tant d'autres qui a vu un combattant sur cinq mourir à la guerre. Les autres sont revenus mutilés, blessés et marqués à jamais. Les souvenirs des anciens sont vivaces, les familles sont toujours à Pierrevert et certaines ont découvert hier l'ampleur de cette saignée dans les forces vives d'un village agricole. 
Agrémentés de dessins superbes de David Ballon, cette exposition est visible aujourd'hui et demain encore les après-midis à la salle polyvalente de Pierrevert. On pourra la revoir le 11 novembre salle de la Frache et peut-être même en d'autres lieux du département.

Lien pour écouter l'interview d'André Mille, Maire de Pierrevert

Haut de page | Accueil | Mentions légales | Copyright | Plan du site