Infos utiles

Prochains rendez-vous...

Samedi 24 févier au mercredi 4 avril : Exposition de peinture "Free Expression" par Gilles Bounous et Poppy, horaires d'ouverture de la Bibliothèque

Samedi 24 février : Repas des Aînés offert par le CCAS de la Commune sur le thème du Carnaval, à partir de 11 h 30, salle polyvalente

Samedi 3 : Vernissage de l'expostion de peinture "Free Expression" par Gilles Bounous et Poppy,  à 11 h, Bibliothèque pour Tous

Dimanche 4 mars :

- Loto organisé par le Comité de Jumelage "Les amis de Palaia" à 15 h, salle polyvalente

- Concert de Capucine Olivier "Le Jazz et les Mots" organisé par l'Atelier Blues à 17 h 30, salle de la Frache

Du jeudi 8 au vendredi 9 : Premières Journées "Essenti'elles" organisées par la Commune pour célébrer la Journée Internationale du Droit des Femmes, salle de la Frache

Lundi 12 mars : Dîner de gala au profit des enfants malades organisé par les Disciples d'escoffier à 19 h, restaurant du Golf

Où nous joindre

Hôtel de ville
6 avenue Auguste Bastide 04860 PIERREVERT
Tél. 04 92 72 86 87

Fax : 04 92 72 88 60

info@mairie-pierrevert.fr

Ouverture de la mairie :

Lundi à vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h

Jeudi : fermeture à 18 h

Cérémonie des v½ux du Maire 2018

La cérémonie des v½ux du Maire de Pierrevert s'est déroulée devant plus de 600 personnes, ce samedi 20 janvier à partir de 18 h dans la salle polyvalente. Le traditionnel accueil du public à l'entrée par André Mille et les élus de la majorité municipale, a été accompagé par la projection du diaporama photo de la résidence d'Aleksey Myakishev (Nuits photographiques 2017). La cérémonie a été ouverte par une saynète avec le Théâtre des Pas Pressés sous la forme d'un Dialogue entre un enfant et une grand-mère sur l'année écoulée à Pierrevert. Le premier des deux films des v½ux intitulé "Pierrevert au fil des événements" a ensuite été projeté. Fabienne Krebazza et Laurent Collin sont alors montés sur scène. Après avoir remercié le Théâtre des Pas Pressés, Fabienne Krebazza a prononcé un discours sur les événements et les associations culturelles, puis a invité Laurent Collin à prendre la parole. Ce dernier a tenu à mettre en valeur tant le renouvellement des équipements sportifs que les événements et les associations sportives. C'est alors qu'a été difusé le film intitulé "Pierrevert, terre de sports". André Mille a ensuite lui-même invités un à un tous les élus de la majorité municipale à le rejoindre sur la scène. Il a ensuite prononcé son discours de v½ux pour l'année 2018, rappelant les diverses réalisations de l'équipe municipale en 2017 et les principaux projets de la municipalité pour 2018. Il a comme chaque année félicité le personnel communal pour son implication et sa disponibilité, avant de remercier le public et de lui présenter ses meilleurs v½ux pour 2017. Ensuite, ce fut le tour de la traditionnelle remise de médailles. Martine Dozol a remis la médaille au fils d'Olympe Claude, puis André Mille a remis la médaille à Philippe Grély, Policier municipal. André Mille a ensuite invité Christian Lageste à prendre la parole et ce dernier a invité le public à s'approcher des buffets.

Voici des extraits des discours prononcés lors de ces v½ux, les films diffusés ainsi qu'un choix de photos de la cérémonie (photos Mairie de Pierrevert).

Les associations culturelles à l'honneur

Éléments de discours de Madame Fabienne Krebazza, Sixième adjointe, déléguée à la culture, aux associations culturelles, au tourisme, aux festivités et à l'événementiel

C'est avec beaucoup de plaisir, que je prends la parole ce soir, pour rendre hommage aux associations culturelles et caritatives. J'ai pu saluer ou apercevoir un grand nombre de Présidentes ou de Présidents, présents dans la salle ici ce  soir. Merci à vous pour votre présence.

La dynamique associative, est bien présente à Pierrevert, nous pouvons parler d'effervescence associative. Ce rôle social est porté, par une  présidente où un président, des membres de bureaux, des adhérents, des bénévoles.

Les associations mettent en ½uvre, de véritables compétences, tant dans la gestion administrative, financière ou humaine. Elles participent à la vie collective, donnent de leurs temps, pour offrir des moments de détente, de plaisir, d'émotions. Elles créent un lien entre les habitants. « Le bien vivre ensemble ». Sans elles rien ne serait possible. S'engager dans une association à but non lucratif, est un engagement citoyen. C'est forcément la passion qui les anime, car sans passion, il ne peut pas y avoir de bénévolat.

Monsieur le Maire, l'équipe municipale et moi-même nous sommes ravis de les voir fédérer leurs actions, se rassembler, fusionner les énergies, pour construire ensemble des projets communs, tels :

"Les journées culturelles et champêtres" : vitrine de leurs activités, "Le Forum des associations" : une rencontre avec le public, un dialogue social, "Le Téléthon" au service de l'aide à la recherche.

Elles ont même réussi à créer des événements ! Des rendez-vous annuels qui font partie du paysage pierreverdant telles : "Les nuits photographiques", "Village d'artistes" porté par l'association "Rêve d'Art" ou encore "le salon des Minéraux et fossiles".

Dans un contexte économique tendu, nous avons fait et continuerons de faire le choix de maintenir nos engagements auprès des associations. Nous avons maintenu leurs subventions, nous continuerons à leur octroyer des salles gratuitement. Nous faisons ce choix car nous mesurons l'importance de leur rôle.

Je privilégie le dialogue, la concertation avec les associations. La preuve en est nous préparons les événements ensemble.

Le développement culturel et caritatif est essentiel. En période de difficultés économiques, elles y contribuent. A une époque, où l'individualisme prime souvent sur l'intérêt commun, elles sont la preuve que l'altruisme a encore de beaux jours devant lui.

Si vous le voulez bien, continuons ensemble finalement, notre mission de service public.

Merci à vous.

Les associations sportives à l'honneur

Éléments de discours de Monsieur Laurent Collin, Cinquième adjoint, délégué aux sports, aux associations sportives, aux bâtiments communaux et aux normes de sécurité

Je suis très heureux de mettre le sport à l'honneur ce soir.

Nous avons vécu une année 2017 très riche en actualité sportive, que nous allons découvrir en images, dans quelques instants, à travers un film intitulé "Pierrevert, terre de sports".

Les principaux événements qui ont jalonné 2017 ont été :

  • les 24 heures VTT
  • la convention fitness
  • le tournoi de foot
  • le tournoi de tennis
  • la compétition régionale de tennis de table
  • le tournoi d'échecs
  • les désormais célèbres Jeux de Pierrevert
  • le forum des associations
  • les 30 du judo club
  • la rando des coteaux
  • les compétitions internationales de notre champion Damien Todeschini

Tout ceci est bien sûr possible grâce à l'engagement, sans faille, de tous les bénévoles et les membres des bureaux des associations.

Je tiens donc à les remercier chaleureusement.

Et je dois d'ailleurs vous avouer que je prends énormément de plaisir à travailler avec eux.

Pour 2018, nous allons continuer d'améliorer les infrastructures sportives avec, notamment :

  • des travaux d'aménagement des vestiaires de la salle polyvalente, et dans le dojo
  • l'éclairage Leds des courts de tennis
  • et enfin la rénovation des vestiaires et la création d'un club-house au stade pour accueillir les jeunes sportifs au sein du deuxième club du district, également labellisé par la Fédération française de football

Je vais laisser la place aux images.

Le discours des v½ux

Éléments de discours de Monsieur André Mille, Maire de Pierrevert

Mesdames et messieurs les élus départementaux et régionaux,

Mesdames et messieurs les représentants des autorités civiles et militaires,

Mesdames et messieurs les représentants des services de l'Etat,

Mesdames et messieurs les représentants des chambres consulaires,

Monsieur le président de la communauté d'agglomération,

Mesdames et messieurs les élus,

Chers Pierreverdants,

Chers amis,

C'est, déjà, la quatrième fois que nous nous retrouvons pour cette traditionnelle cérémonie des v½ux. Même si, cette année, nous avons décidé de faire rimer tradition et innovation. Je tiens d'ailleurs à remercier et féliciter l'association du théâtre des Pas Pressés, et particulièrement Marie et Louis, pour leur introduction théâtrale.

Je vais donc tâcher de continuer à innover puisque, cette année, j'ai décidé de ne pas vous parler des comptes, ni du budget! Allez, peut-être juste un chiffre ou deux, mais pas plus! Quatre ans disais-je. Et donc, déjà, l'occasion d'un premier bilan, au regard de nos engagements.

Mais surtout, l'occasion de définir la feuille de route de cette seconde partie du mandat. Car après le temps de la réorganisation des services, après le temps du retour aux équilibres financiers, il est désormais temps de parler des projets.

Même si, bien sûr, il est de notre devoir de rester vigilant et rigoureux.

En effet, comme nous le savons tous, les dotations de l'Etat ne cessent de baisser,

et nos charges ne cessent d'augmenter. Et, dans le même temps, ne pas toucher à la fiscalité est, et restera, notre priorité.

Alors, d'après le gouvernement, l'horizon devrait s'éclaircir en 2020... Mais je vous avoue que je reste inquiet quand je lis la définition du mot "horizon"... une ligne imaginaire qui ne cesse de reculer au fur et à mesure que l'on avance !

Donc, au niveau de nos projets, nous ne ferons pas dans l'imaginaire, mais bel et bien dans le concret. A commencer par la désormais célèbre et fameuse résidence senior à vocation sociale. Permettez-moi tout d'abord un petit rappel historique...

Cela fait 17 ans que l'on parle de ce projet, dans le quartier du Quair. Certains terrains sont d'ailleurs potentiellement constructibles depuis 1986. Et l'ensemble de la zone a vocation à être urbanisée depuis 1995. Ça fait 23 ans !

A l'époque, une partie des terrains pouvait même accueillir une zone à vocation d'activités avec services et commerces, ainsi que des logements. Enfin, en 2002, certaines parcelles ont été achetées par la municipalité, pour construire une maison de retraite.

Mais depuis, il ne s'est rien passé... Les municipalités précédentes ont tout essayé pour faire aboutir le projet, mais elles n'y sont pas parvenues.

Aujourd'hui, je peux vous dire que nous allons y arriver. Et l'acquéreur sera d'ailleurs choisi avant la fin du mois de janvier. Quant au projet lui-même, nous l'avons défini dans la concertation. Ainsi, après deux réunions publiques d'informations, nous avons décidé d'écouter les doléances des riverains, notamment concernant la hauteur des constructions. La densité sera inférieure à celle prévue par la municipalité précédente, au moment où elle avait inscrit ce projet dans le PLH, le programme local de l'habitat.

Cette concession sur la densité n'est évidemment pas sans conséquences sur le montant de la vente... vous vous en doutez !

Mais si nous avons fait ce choix, c'est parce qu'au delà des projets, ou des réalisations,

nous sommes là pour défendre farouchement la qualité de vie de notre village. Et vous êtes d'ailleurs de plus en plus nombreux à l'apprécier...

A ce sujet, je tiens à vous rappeler qu'un recensement de la population va être effectuée dans les prochaines semaines.

9 agents, que vous pourrez identifier grâce à leur carte officielle, vont sillonner la commune. Je vous demande de leur réserver le meilleur accueil. La réponse par Internet est bien entendu possible, et même conseillée.

Enfin, pour en terminer avec le projet de résidence senior, j'aurais aimé vous annoncer la date du premier coup de pioche... mais, malheureusement, je ne le peux pas... eu égard aux recours...

Aujourd'hui, comme vous le savez, les services de l'Etat ont prononcé pour Pierrevert l'état de carence en logements sociaux.

Notre pénalité n'a cessé, et ne cessera, d'augmenter :

- en 2016, elle était de 53 900 euros

- en 2017, elle était de 76 121 euros

Et là, cette même pénalité vient de passer à 95 000 euros ! En clair, et ceci pour 3 ans, nous n'avons plus la main ! L'Etat peut faire valoir son droit de préemption sur les terrains de la commune, et faire construire d'autorité des logements sociaux et choisir les ayant-droits. Néanmoins, on se doit d'avancer et de rester optimistes.

En effet, dès que les stations d'épuration du Golf, et des Mouillères Longues, seront reliées à Manosque dans le courant de l'année, nous ferons en sorte de sortir de cette carence, avec de nouveaux rattrapages de logements sociaux dans les quartiers des Bauds et de la Done, sans omettre le terrain des services techniques actuels qui sera bientôt vacant. Et ce, malgré les multiples recours, sans fondements, qui ont pour unique but de bloquer tous nos projets. Cela va à l'encontre, non pas de l'équipe municipale, mais de l'intérêt de la commune. Et, donc, des Pierreverdants ! Nous continuerons d'avancer avec une détermination sans faille. Vous pouvez compter sur nous. Car c'est l'engagement de l'équipe municipale. Et nous, loin de tout calcul électoraliste, nous tiendrons nos promesses.

Ainsi, deux chantiers majeurs débuteront au printemps !

- la construction du nouveau centre technique municipal

- et l'aménagement paysager du pourtour de la salle polyvalente.

Et je vais donc commencer par vous parler de la délocalisation et la construction du nouveau centre technique municipal.  Les locaux actuels, très anciens, d'une vétusté très avancée, sont voués à être détruits. Aujourd'hui, Monsieur le sous-préfet Zingraff étant parti, je peux vous l'avouer: il avait refusé de rentrer dans les locaux actuels, se contentant de nous dire que s'il rentrait, il faisait tout fermer ! Car cela fait plus de 10 ans que rien n'a été fait !

Un nouveau centre technique municipal va donc voir le jour : il sera construit sur un terrain situé à proximité du village.

Un terrain de 8 200 m2 qui a été acheté par la commune pour moins de 40 000 euros. Même pas 5 euros le mètre! Le marché de maîtrise d'½uvre a été attribué fin décembre 2016 à l'agence d'architecture Magali Granier, de Manosque.

Le projet prévoit :

  • environ 200 m2 de bureaux et locaux administratifs
  • une zone atelier de 240 m2
  • une zone d'entrepôts, pour les matériaux et les véhicules, de 500 m2 environ.

Le budget total maximal fixé pour la réalisation du centre technique est de 1 million 3. Les subventions sont estimées à près de 500 000 euros.

Le reste, à la charge de la commune, sera financé de deux manières:

  • d'abord par la vente du terrain du Quair, où sera construit la résidence senior à vocation sociale
  • ensuite, par un emprunt sur 25 ans

Les très faibles taux d'intérêts actuels nous permettent de rester à un niveau d'endettement très raisonnable, puisqu'on est aux  environs de 21 000 euros par an.

Avec ce nouveau centre technique, la commune disposera de 4 ateliers pour les 13 agents, représentants 8 corps de métier,

un magasin d'outillage avec un suivi rigoureux et obligatoire des stocks !

un bâtiment administratif répondant aux dernières normes en matière de réglementation thermique, sécuritaire et sanitaire ...

sans oublier les normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Enfin, comme je vous le disais, le centre technique actuel sera détruit, ce qui permettra à des logements sociaux de voir le jour au c½ur du village, à proximité des commerces et du groupe scolaire.

Comme je l'ai dit, cela rentre bien sûr dans notre programme de rattrapage en matière de logement social.  Un tout dernier mot sur ce centre technique... Comme vous le constatez et, une fois encore, contrairement à ce que certains ont pu dire, il s'intègre parfaitement dans le paysage! Bon, après, je suis d'accord avec vous, ça reste un bâtiment de services techniques... ce n'est pas le Louvre de Dubaï !!!

En revanche, il permettra aux agents de travailler dans de meilleures conditions: ils seront plus efficaces et, donc, vous offriront un meilleur service.

Les esquisses de l'espace paysager sont, elles, beaucoup plus flatteuses.

Je vous parle bien sûr du projet d'aménagement des abords de la salle polyvalente, un projet qui figurait dans notre programme électoral.

En 2016, la Commune a lancé un concours d'idées auprès de l'Ecole nationale supérieure de paysage de Versailles et quatre équipes ont planché afin de nous faire des propositions d'aménagements ...

Ces propositions, toutes plus intéressantes les unes que les autres, nous ont permis d'arrêter le programme d'aménagement du site,  c'est-à-dire le contenu du projet, et de lancer un marché de maîtrise d'½uvre pour sa réalisation.

L'équipe lauréate, HORIZONS PAYSAGES, composée d'architectes et de paysagistes dont la plupart sont issus de l'Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles ½uvre depuis juillet 2017 à la création d'un nouveau c½ur de village pour Pierrevert

Ce soir, nous sommes heureux, et fiers, de vous présenter ce projet en images!

Le projet de réaménagement des abords de la salle polyvalente s'appuie avant tout sur un décloisonnement et une requalification des espaces afin de créer un véritable lieu de vie et de convivialité.

Les terrasses face à la salle des fêtes accueilleront :

  • un jardin des senteurs
  • un terrain de boules
  • de nouveaux jeux pour enfants... puisque je vous rappelle que les précédents ont été retirés car ils n'étaient pas aux normes

Le bâtiment des toilettes publiques sera entièrement rénové et mis aux normes en matière d'accessibilité handicapée. Une partie du bâti accueillera une guinguette qui  sera mise à la disposition des associations ou des écoles pour leurs manifestations.

Le projet prévoit également un city stade tout neuf puisque l'actuel, vieux de 4 ans, est déjà ... foutu! Enfin, et bien sûr, au c½ur du projet, le théâtre de verdure!

Appuyé sur la topographie existante, il sera matérialisé par des restanques construites et enherbées, adaptées pour accueillir la plus grande diversité d'usages des habitants et visiteurs.

Sa conception permet ainsi  de répondre tant  aux besoins  des Pierreverdants qu'à l'accueil de manifestations d'envergure et, notamment, Les Nuits photographiques qui sont devenues, grâce à l'association de Stéphane Kossman, et à la communauté d'agglomération DLVA, une manifestation d'ampleur internationale.

Et j'en profite pour remercier le président de DLVA, Bernard Jeanmet, et le vice-président délégué à la culture, Pascal Antiq. D'ailleurs, au passage, une subvention exceptionnelle pour les 10 ans de cet événement a été demandée à DLVA.

Enfin l'ensemble du site sera accessible aux personnes à mobilité réduite. Le coût de ce projet, estimé à 700 000 euros, sera totalement financé par la vente des baux emphytéotiques, les subventions et différentes aides. Car pour faire rimer gestion et raison, l'important ce n'est pas de savoir combien ça coûte, les choses... mais combien ça NOUS coûte ! Cet équipement d'envergure, projet phare de notre mandature, se fera donc avec un endettement 0 pour la commune.

Les travaux devraient débuter au printemps pour une livraison un an plus tard.

En plus des images que vous pouvez voir derrière-moi, deux panneaux d'exposition seront mis en place ici même pendant le buffet...

Même si, avant cela, je tiens à vous rappeler quelques unes de nos réalisations récentes:

on peut citer pêle-mêle, hormis ce dont vous a parlé Laurent Collin au sujet du plateau sportif:

  • les nouveaux jeux et le sol entièrement refait de la cour de l'école maternelle
  • la remise à neuf de l'avenue du Barri
  • la poursuite des travaux d'aménagement du quartier des Terres Blanches
  • l'aménagement paysager du Jaseron
  • la réfection de voiries de 6 rues du village, et de la place Saint-Jean
  • L'installation de barrières aux accès du groupe scolaire, pour la sécurité de nos enfants, en concertation avec la gendarmerie et le SDIS.
  • La pose d'une borne de recharge pour les véhicules électriques sur le parking des Ferrages, financée par le SDE 04

J'arrête là ... Mais on pourrait citer la rénovation des classes de l'école, le chantier du futur éclairage LED avenue du Défends et bien d'autres réalisations comme le fleurissement du village ... etc ...

Enfin, je tiens à terminer ce discours comme je l'ai commencé, en mettant une nouvelle fois à l'honneur toutes celles et ceux qui, comme moi, ½uvrent quotidiennement pour le bien de notre village.

Je vais commencer par citer la brigade de gendarmerie de Manosque. Vous avez tous eu connaissance de la vague de cambriolages, qui a frappé notre commune en fin d'année... et bien sachez que le nombre de délits élucidés à Pierrevert est en forte augmentation. Merci à l'équipe du Major Cluzel.

Je n'oublie pas bien sûr l'ensemble du personnel municipal avec qui nous travaillons en parfaite harmonie. Je les remercie sincèrement de leur implication. Enfin, ce n'est pas parce que je me suis exprimé à la première personne que j'oublie le travail et l'implication de chacun des membres de l'équipe municipale. Merci.

C'est donc en leur nom que je vous souhaite, à nouveau, à tous, une très belle et bonne année 2018.

Remise de la médaille de la ville à Monsieur Olympe Claude

par Martine Dozol, Conseillère municipale, Représentante titulaire SDE 04, Membre titulaire de la Commission d'appel d'offre

Merci André de me passer la parole et me donner ainsi le plaisir de remettre la médaille de la Ville de Pierrevert à Monsieur Olympe Claude.

La santé de M. Olympe Claude ne lui permettant pas d'être des nôtres ce soir, nous lui avons organisé une petite cérémonie en mairie mardi dernier en petit comité et ce soir, c'est son fils, Francis Claude, que j'invite à venir recevoir la médaille de la Ville en son nom.

Votre papa, Olympe Claude, est une belle personne généreuse.

Originaire des Vosges, et après une vie active bien remplie et mouvementée, Olympe est venu, avec sa femme Jacqueline, s'installer à Pierrevert au début des années 70 pour y passer sa retraite.

C'est un amoureux de la nature, et ayant découvert, lors de ses ballades dans la forêt du défends, des traces d'anciens sentiers disparus, Il a entrepris, avec son épouse, de réhabiliter ces sentiers.

Et c'est ainsi que durant des années et des années, Olympe et son épouse ont aménagé en totale discrétion, et sans en chercher gloire ou reconnaissance, des chemins dans la foret du défends, coupant les branches qui gênaient le passage, débroussaillant, éliminant les souches ou les pierres qui pouvaient représenter des obstacles les promeneurs, matérialisant des portions de sentiers, par des bordures réalisées avec les pierres qu'il récupérait ici et là. Régulièrement Olympe ouvrait de nouveaux sentiers et prenait plaisir à montrer ses réalisations aux promeneurs qui le croisaient.

Il a, entre autre, aménagé le sentier au sommet de la colline qui part de la bergerie en ruine du Défend, et qui longe la crête de la colline offrant une vue remarquable sur Manosque, le Mont d'Or et les montagnes enneigées au loin.

De nombreux promeneurs empruntent ces chemins sans savoir que c'est Olympe et son épouse qui les ont réhabilités ou créés, aménagés et entretenus.

La municipalité de Pierrevert, par la remise de cette médaille, a tenu à rendre hommage à Olympe Claude et le remercier pour tout le travail effectué de débroussaillement, d'entretien et de valorisation de la foret du défends.

Un grand merci à Olympe, en espérant que ses sentiers seront encore fréquentés, respectés et entretenus pendant de très nombreuses années.

Remerciements

Éléments de discours de Monsieur Christian Lageste, Premier adjoint délégué à l'urbanisme, aux voiries et réseaux, à la communication et au développement numérique

Merci André de me permettre de conclure cette magnifique soirée.

Comme vous le savez tous, j'ai eu de graves ennuis de santé fin juillet, au moment de célébrer la neuvième édition des Nuits Photographiques de Pierrevert. Aujourd'hui, j'ai encore une gêne non négligeable à la main droite, mais ma rééducation m'a permis de faire d'énormes progrès.

Je tiens à ce titre à remercier l'ensemble du personnel médical qui a fait un travail admirable : de l'agent de service à l'aide-soignante, de l'infirmière en passant par les médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, ou le personnel d'encadrement, je n'y ai rencontré que des gens extraordinaires pour leur empathie et leur professionnalisme. Rien que pour Pierrevert, j'ai eu la chance de croiser les chemins respectifs de Pauline, Stéphanie, Johanna et Micheline... Je sais qu'elles se reconnaîtront...

Je tiens bien sûr à remercier toute ma famille -Aurélie ma compagne, Lucette ma mère, Michèle ma belle-mère, Isa ma cousine-, mes amis et mes proches pour leur indéfectible soutien dans cette terrible épreuve. Puis les élus de la majorité municipale qui ont fait bloc et tous les agents de la commune qui ont pallié mon absence avec une solidarité et une efficacité que je tiens à saluer.

Ensuite, je tenais à remercier la bienveillance et la bonté des Pierreverdants. En effet, il ne s'est pas passé un jour sans qu'on ne vienne prendre de mes nouvelles en Mairie ou auprès de ma famille, ce qui m'a profondément touché. Baigné par ce flux de positivité, par ces innombrables messages et témoignages de soutien, je ne pouvais que me relever de ce difficile passage, dont je sortirai vainqueur.

Mais je tenais particulièrement aussi à remercier Monsieur Le Maire pour avoir toujours su que je reviendrai en forme, et pour n'avoir même jamais envisagé qu'il en serait autrement.

Merci pour cette confiance que je vais m'efforcer d'honorer durant toute cette deuxième partie du mandat, au service des Pierreverdants.

A présent, il est temps de partager le verre de l'amitié et de la convivialité, deux valeurs qui sont fondamentales à Pierrevert.

Du fond du c½ur, merci, merci, merci !

Haut de page | Accueil | Mentions légales | Copyright | Plan du site